Récupération – les 5 piliers pour mieux récupérer

Dans le sport, on sait tous que les efforts finissent par payer, et que la répétition de ces efforts est souvent à l’origine du succès de nos objectifs. Ce qu’on dit un peu moins souvent, c’est que la répétition d’efforts sans récupération est par contre très nocive.

Les 5 piliers pour mieux récupérer

Les étirements

Vaste sujet qu’est l’étirement, et je prépare un article pour être complet sur cette question, qui est assez controversée. En attendant, ce que vous devez savoir, c’est qu’après chaque entrainement, les étirements sont là pour vous aider à accélérer votre récupération, et ainsi mieux récupérer. Vous allez gagner en souplesse, mais aussi améliorer la mobilité de vos articulations, vous savez, celles qui sont lourdes après l’activité physique ?!

Chaque étirement est spécifique au sport que vous avez pratiqué, alors pour ça aussi, je vais écrire quelques lignes supplémentaires. Si vous avez peur des étirements vous pouvez vous retourner vers l’électro-stimulation, qui aide pas mal dans le domaine de la récupération !

L’hydratation

L’une des choses que l’on néglige le plus dans notre vie, c’est notre hydratation. En règle générale, on ne boit pas assez, et dans le sport c’est encore plus vrai !!!

La transpiration provoquée par la pratique sportive entraîne une perte de potassium. À la fin de votre séance il est donc primordial de boire. Il ne faut bien évidemment pas boire n’importe quoi, de l’eau (riche en potassium), une solution isotonique, ou une autre boisson de récupération, mais dans ce cas, attention à sa composition. Je vous parle bientôt de Vita Coco, une marque de boisson justement.

L’alimentation

Toute cette dépense calorique doit être compensée pour gérer au mieux votre récupération, un corps sans énergie ne pourra pas se régénérer. 3 éléments simples :

  • un fruit, ou tout autre aliment riche en glucide juste après l’effort (banane par exemple) / vous pouvez aussi prendre des fruits secs
  • le repas suivant votre effort doit être complet (féculents complets / viande maigre, poisson, ou œufs /  légumes (cuits pour une meilleure digestion) / fruit non acide)
  • pour le reste, avoir une alimentation équilibrée

Le sommeil / Le repos

Après chaque activité sportive, il faut entrer dans une phase de récupération, pour ne pas subir ses entraînements et pour éviter de trop amener ses muscles et articulations en surrégime. Le risque principal est bien sûr la blessure qui vous empêchera automatiquement de progresser, mais dans tous les cas, la fatigue nuira à vos performances.

En ce qui concerne le repos, il n’y a pas de règle absolue, vous devez simplement être à l’écoute de votre corps, de votre sensation de fatigue. Vous devez bien sûr dormir correctement, et dernier conseil, il faut absolument prendre une coupure de 2 semaines minimum, par exemple pendant vos vacances !

Les soins

On ne le sait pas forcément quand on est sportif débutant, mais les soins permettent, eux aussi, d’améliorer grandement la récupération. Pour preuve, tous les sportifs professionnels ont des soins réguliers, notamment des kinés… J’ai conseillé récemment une crème de récupération podologue Foucaud à un ami pour sa préparation du marathon de Paris !!!

Au-delà de ça, il ne faut pas négliger les soins, soyez à l’écoute de vos douleurs musculaires, n’hésitez pas à passer chez le kiné ou l’ostéopathe, utilisez des crèmes et autres artifices plus ou moins naturels pour mieux récupérer.